La succession des cultures dans un jardin potager

Une fois que vous avez réalisé votre potager, il s’agira de mettre en œuvre une succession des cultures. L’idée générale est d’éviter qu’un légume ou qu’une famille de légume ne soit plantée plusieurs fois de suite au même endroit.

Prenant l’exemple des carottes, il ne serait pas logique de mettre au même endroit des pommes de terre après avoir mise des carottes ou des oignons. Par contre on pourrait y planter la deuxième année des oignons ou des poireaux que sont beaucoup moins exigeant.  Et la troisième année on pourrait y planter après avoir rajouté de la fumure,  Vous pourrez planter des choux ou encore des pomme de terre. Evitez d’y cultiver toutes plantes de la famille de l’oignon comme les échalotes, les poireaux, des tomates ou encore de l’ail par exemple lesquels sont sujets aux mêmes ennemies et peuvent se conserver dans le sol d’une année sur l’autre.

Un jardinier expérimenté pourra ainsi éviter le pire en faisant succéder d’années en années sur une même terre. Ce sont des petites astuces comme celle la qui permettent d’avoir un beau potagé.

Fleurs et arbres fruitiers

Fleurs et arbres fruitiers

Il est déconseillez de planter des arbres fruitiers dans une terre ou l’on a cultivé des légumes et dans une terre ou l’on cultive des légumes. Car non seulement, les arbres fruitiers fatiguent les sols et leur fait de lombre mais en plus les traitements appliqué aux arbres fruitiers ne sont pas sans impacts sur vos légumes car ils sont parfois toxiques et provoquent des brulures sur les feuilles tendres. Donc séparez autant que possible votre potager de votre vergé. Un compromis raisonnable consisterait à établir autour de votre potagé des plates bandes.  Vous pourrez aussi donner un  aspect agréable au potagé en l’entourant d’arbustres ou de plantes vivaces, ou encore en utilisant les planches les plus vues pour la culture des feuilles à couper.